ll n’est pas nécessaire d’avoir des problèmes neurologiques, psychologiques, ou psychosomatiques pour bénéficier du neurofeedback même si plus l’aspect fonctionnel de ces problèmes est prononcé, plus les résultats pourront être convaincants.

Chaque fois que le cerveau est impliqué dans un problème fonctionnel, le neurofeedback peut aider à y remédier car il constitue un entraînement à produire et à maintenir la « Réponse de relaxation » étudiée par le Dr Herbert Benson et son équipe à l’Ecole Médicale de Harvard.

Voici les domaines dans lesquels le NeuroFeedback constitue une prise en charge efficace :

Le Neurofeedback apporte une réponse aux difficultés qui découlent  de :

  • troubles anxieux

  • dépression / burn-out

  • TED, autisme

  • trouble obsessionnel compulsif 

  • Déficit de l’attention / concentration

  • troubles du sommeil

  • tda / tdah

 Le Neurofeedback apporte :

  • qualité de sommeil (sommeil plus profond, plus réparateur, rêve davantage)

  • Concentration, sujet plus calme et centré

  • Ancrage dans l’instant présent

 Le Neurofeedback améliore :

  • la mémoire

  • la capacité de concentration

Le Neurofeedback peut aider à diminuer :

  • l’anxiété

  • le comportement addictif

  • la fréquence des crises d’épilepsie, des migraines

Le neurofeedback peut être utilisé sur tout le monde (enfants à partir de 3 ans, adultes, séniors ) .

Il est aussi utilisé pour l’entraînement des professionnels de haut niveau (artistes, sportifs, cadres d’entreprise…) ou pour accompagner la méditation.

Il s’agit donc d’une technique de développement personnel par une saine gymnastique du cerveau.

Le cerveau est capable d’apprendre, indépendamment de son état ou de son âge.