Les effets du Neurofeedback

Le Neurofeedback peut être envisagé seul, mais c'est aussi un excellent complément à un traitement médical ou à un suivi psychothérapeutique.

Le procédé de changement est propre à chaque personne, il se fait au plus proche de ses besoins parfois non conscients.

Quand les turbulences qui justifient la présence des symptômes sont régulées, ces derniers cessent de se manifester.

Le cerveau contrôlant de près ou de loin tous les systèmes de notre corps (cardiaque, respiratoire, immunitaire, hormonal, digestif…) quand l’activité neuronale est régulée, il est normal que cela induise des changements d’une grande diversité.
L’interdépendance entre les systèmes induit qu’un système qui se régule mieux, fonctionne mieux, et va inciter, grâce aux échanges qui existent entre eux, les autres systèmes à se réguler à leur tour, initiant le cercle vertueux.

 

Ainsi, les évolutions peuvent intervenir dans des domaines bien différents (cognitifs, émotionnels, physiques, comportementaux…).

Elles ont été constatées concernant les manifestations suivantes :

 

  • le stress,

  • l’anxiété,

  • les troubles du sommeil,

  • la fatigue chronique,

  • les migraines,

  • l’émotivité,

  • l’hyperactivité,

  • le manque de confiance en soi,

  • les troubles de l’attention, de l’apprentissage, du langage,

  • l’accompagnement de l’autisme,  TOC (trouble obsessionnel compulsif)

  • l’adaptabilité, une concentration, mémoire, attention accrues,

  • la clarté mentale,

  • Emotivité, tensions, fatigues, irritabilité, irascibilité, somatisation

  • Syndrome d’épuisement professionnel (burn-out)

  • Fibromyalgie, 

  • Spasmophilie, phobies, attaques de panique

Certains effets se produisent  rapidement, d’autres se constatent dans la durée.
Dans tous les cas, un mieux-être, un apaisement, sont observés, et ce souvent dès les premières séances.
Chaque cerveau retrouve, à son rythme et selon sa plasticité propre, flexibilité et résilience qui sont ses deux qualités fondamentales.

Il n’existe pas d’effets secondaires à proprement parler durables.
Nous précisons "durables " car en effet, parfois, lors des premières sessions, des symptômes comme de la fatigue, une excitation, des maux de tête peuvent apparaître de manière temporaire.
Par ailleurs, des moments d’inconfort peuvent, dans certains cas, se manifester. Ils sont liées au processus de changement lui-même qui n’est pas toujours confortable, même si nous le souhaitons.
Le changement bouscule nos habitudes, nous invite à nous réajuster …

Les praticiens utilisant l’équipement  NeurOptimal aux États-Unis comme en Europe rapportent un taux de satisfaction de 80%.

Note importante : L'entrainement Neurofeedback Dynamique® Neuroptimal® a pour but d'augmenter votre bien-être et n'est en aucun cas un traitement médical. N'interrompez jamais votre traitement allopathique sans avis médical.